Ils viennent de rejoindre la communauté

Nos membres / 8998 membres inscrits

nina, MikeRG, antoine, Mimi 57400, Verdades, haribo, Lolo, Candice, Hoa, qent1, Lilly, jeanjean55, sakura, Aalrihaus, Annah, Kenny, Jose, Elo, Ridz, lili,

Vous êtes une Association ?

Annuaire d'associations partenaires

Faites connaître votre association auprès des membres de Sympathy World, en rejoignant nos partenaires.

Inscrivez-vous !

Vous êtes un Professionnel de la santé ?

Annuaire d'associations partenaires

Vous souhaitez mettre vos compétences au service des membres de Sympathy World ?

Inscrivez-vous !

Sympathy World soutient leurs actions

Solitude et dépression durant les fêtes de fin d’année

Solitude et dépression durant les fêtes de fin d’année

Les fêtes de Noël et du Nouvel An sont pour la plupart des gens des occasions attendues depuis l’enfance pour se retrouver en famille ou entre amis et partager et vivre ensemble des instants magiques ! Pourtant, cette période de joie, laisse émerger chez d’autres un sentiment profond de solitude qui laisse parfois place à la dépression

Solitude et dépression : Les causes

Un sentiment de mise à l’écart

Au travers des rires et de la joie dans le regard de vos proches ou des passants, il vous devient de plus en plus difficile de mettre de côté vos problèmes personnels (rupture amoureuse, problèmes au travail, deuil, chômage, problèmes familiaux…). Vous ne vous retrouvez pas dans l’image de bonheur véhiculé par les fêtes et vous avez le sentiment de vivre ces instants, seul dans l’ombre du sapin.

Le besoin de se retrouver en famille … ou pas !

Les fêtes sont traditionnellement le moment de se retrouver en famille, mais quand la joie des retrouvailles, est obscurcie par l’obligation de revoir certaines personnes que vous appréciez peu, elles deviennent synonymes d’angoisse et d’appréhension. Dans certaines familles Noël est traditionnellement devenu le moment idéal pour remettre sur le tapis de vieilles histoires de famille. Tout simplement le fait de ne se voir qu’une fois par an laisse souvent émerger des discussions sur les réussites respectives de chacun qui peuvent vous mettre mal à l’aise,

Pour certains les fêtes peuvent également avoir été des moments douloureux dans le passé (perte d’un proche, divorce, échec personnel…). Du coup, pour vous l’arrivée du père noël dans votre super marché et les étalages de chocolat dans les rayons, vous font revivre ces moments difficiles.

Pour d’autres, le problème sera l’isolement, parce que vous êtes loin de votre famille ou n’en avez plus, vous vous sentez peu concerné par ces évènements joyeux, mais enviez vos amis d’avoir la chance de passer Noël avec leurs parents ou au moins avec des amis. Il est bien difficile pour vous dans cette situation de ne pas vous laisser gagner par ce sentiment de solitude constant.

C’était mieux avant …

Les sentiments de nostalgie peuvent également être la cause de dépression durant cette période. Rien ne sera jamais plus comme avant, j’étais tellement insouciant enfant à chercher dans le ciel les traces du gros bonhomme en rouge… L’insouciance a fait place à la réalité et aux tracas de la vie courant… Vous ne croyez plus au père Noël, pourtant vous vendriez votre âme pour revenir en arrière

Solitude et dépression : Les solutions

Ne mélangez pas amour et besoin d’une présence

Très souvent lorsque l’on est célibataire durant les périodes de fête, la vision des couples heureux et des familles unies autour de vous, ne fera que renforcez votre envie de relation amoureuse, quitte à vous jeter au cou de la ou le premier(e) venu(e).

Ne vous laissez pas gagner par l’angoisse de la solitude pendant les fêtes, tomber amoureux ne doit pas devenir une priorité, ni une obligation, uniquement par peur d’être seul ou pire par souci de conformité aux normes sociales ! Laissez le temps faire et profitez de votre célibat !

Rendez-vous compte ! Pendant que votre collègue panique à l’idée de ne pas trouver le cadeau parfait pour son conjoint, vous pouvez vous permettre de flâner sur les marchés de Noël en pensant uniquement à vous et à ce qu’il vous ferait plaisir ! Pourquoi ne pas vous offrir votre propre Noël et réfléchir à votre propre cadeau parfait ?

Noël en famille, entre Amis !

Votre famille est trop loin, vous n’en avez plus, ou tout simplement vous n’avez pas envie de passer les fêtes avec cet oncle insupportable qui vas encore vous rebattre les oreilles avec ses opinions politiques.

Rien ne vous oblige à rester seul ! Peut-être que dans votre entourage, certains de vos amis se retrouvent également seuls ? Alors pourquoi ne pas faire Noël ensemble ? Organisez votre propre Noël avec vos propres règles, entourez vous de qui vous voulez ! Rompez avec les traditions ! Faites vous plaisir !

Rappelez vous qu’il est important d’en parler autour de vous… Vos amis ne pourront pas deviner que vous vous retrouvez seul, si vous ne leur en parlez pas et qui sait, soit vous apprendrez que certains sont dans la même situation que vous ou peut-être vous proposeront-ils de les accompagner !

FOCUS SUR L’ESPRIT DE NOEL : ENTRAIDE ET PARTAGE

Puisque pour vous, Noël risque d’être un moment difficile, alors on se concentre sur les autres. Faites la liste des personnes qui vous sont chers, et offrez-leur un cadeau, rappelez vous que c’est l’attention qui compte, alors pourquoi ne pas fabriquer quelque chose vous même ?

Vous avez la chance de passer les fêtes en famille, mais votre ami, votre collègue ou votre gentil voisin de palier se retrouve seul, alors pourquoi ne pas l’inviter ? Vous rendrez ce moment plus agréable en ayant la sensation d’être utile !

Vous ne savez vraiment pas quoi faire ? Vos amis sont tous occupés ? Pourquoi ne pas regarder les événements de votre ville ? Certains bars ou restaurants proposent des soirées conviviales où vous pourriez vous rendre et faire de belles rencontres ? Et si vous préférez de nombreuses associations distribuent des repas le soir de Noël et du Nouvel An, alors pourquoi ne pas vous rendre utile en vous joignant à eux ? Après tout c’est ça l’esprit de noël !



Le 18-12-2015 à 20:04:34

TAGS

Connectez-vous pour commenter cet article.
Aucun commentaire